Retrouvez-nous :

  • Le 23 juin avec la Mairie de Roissy-en-Brie : Forum prévention santé QVCT

Nous serons présents avec un stand pour vous informer sur la mutuelle et un atelier de sensibilisation au handicap (avec l’association Premiers de cordée). L’idée sera de simuler un handicap visuel, auditif ou physique, dans le cadre de leur travail. Cette expérience a pour but de permettre concrètement de comprendre le quotidien professionnel de personnes en situation de handicap mais aussi de faire preuve d’adaptation et de cohésion.

  • Le 23 juin avec la Mairie de Colombes : Journée mon corps, mon capital

Nous serons présents avec un stand pour vous informer sur la mutuelle et vous proposer une action de prévention autour d’un atelier « Testez votre forme » (avec l’asso ADAL) afin de tester votre condition physique. Les agents de la ville de Colombes pourront également y découvrir 4 activités sportives (tir à l’arc, escrime, hockey sur gazon et athlétisme).

  • Le 13 octobre avec le Territoire du Grand Paris Sud Est Avenir : Forum action sociale et QVCT
  • En novembre, avec la Mairie de Créteil : Forum Prévention

 

Nous pouvons constater que plusieurs collectivités ont choisi de focaliser leurs actions autour de la Qualité de Vie et Conditions de Travail. Il faut savoir que toutes les structures, y compris les collectivités territoriales sont concernées et peuvent mettre en place une démarche QVCT. Le vrai sujet pour une petite structure est de mettre en place une démarche adaptée à ses moyens et ses enjeux de qualité de vie au travail.

Plusieurs conditions sont nécessaires pour lancer une démarche QVCT :

1) Considérer le travail comme un facteur d’amélioration de la santé : le travail est au cœur de la QVCT. Un travail de qualité et réalisé dans des conditions adaptées contribue à la bonne santé des collaborateurs.
2) Impliquer les représentants du personnel et les collaborateurs concernés pour échanger et agir véritablement sur le travail : le dialogue social et le dialogue professionnel (discussion sur le travail) sont essentiels à la réussite de la démarche. Ils garantissent la prise en compte du travail et des attentes des personnels.
3) Être prêt à modifier nos façons de travailler : la démarche QVCT doit aboutir à l’expérimentation de nouveaux fonctionnements et/ou méthodes. De fait, elle vise à agir sur le travail et la façon dont il est réalisé.
4) Gérer la QVCT comme une démarche projet : c ’est une démarche d’amélioration continue qui nécessite d’être structurée à minima (étapes, pilotage…).

 

Source : ANACT

Un Été Plein de Vitalité avec la MNFCT